Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 4.1803 [Cigognara Nr. 3401-4]

Seite: 87
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1803/0137
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
(«7)

Planche quarantième — Cléobis et Biton, traînant le Char
de leur mère. Bas-relief quia remporté le prix en l'an
X3 au concours de VÉcole spéciale.

Cléobis etBrroN étaient deux frères.Leur mère, Prê-
tresse de Junon, devait se rendre au temple de la Déesse
pour y offrir un sacrifice ; il fallait qu'elle y fut con-
duite sur un char, selon la coutume. Comme on ne
put en cet instant trouver des bœufs pour cet office,
Cléobis et Bilon s'attelèrent au char de leur mère et la
traînèrent l'espace de quarante stades. Chacun félicita
la prêtresse d'avoir des enfans qui donnaient une telle
marque de piété filiale ; et elle même transportée de
joie , pria Junon de leur accorder le plus grand bien
que les mortels pussent recevoir des Dieux. Après
cette prière , Cléobis et Biton sacrifièrent à la Déesse,
s'endormirent dans le temple , et le lendemain furent
trouvés morts. Les Habitansd'Argos, où cet événement
avait eu lieu, leur élevèrent des statues dans le temple
de Delphes.

M. Esgenvillers est auteur du bas-relief dont on
donne ici le trait ; et sur lequel il a remporté en l'an
X le grand prix de l'école spéciale, au jugement de
l'Institut national.
loading ...