Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 4.1803 [Cigognara Nr. 3401-4]

Seite: 134
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1803/0204
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
11% )

lions de peinture. Quatre sont percés de lunettes tpa
serviraient de tribunes , el sont destinés à laisser péné-
trer dans l'imérieur de cette coupole, la lumière des
lunettes pratiquées entre les deux premières voûtes,
pour éclairer particulièrement le plafond qui occupe-
rail la totalité de la seconde voûie à l'imitation du dôme
des Invalides.

Tels sont les moyens que M. Bavy-Chavigné a jugé
convenables, pour faire concourir également l'archi-
tecture , la sculpture, et la peinture, au monument
destiné à célébrer le rétablissement de la concorde
entre tous les Français, et celui de la religion calho-
liaue en' France,
loading ...