Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 4.1803 [Cigognara Nr. 3401-4]

Seite: 139
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1803/0212
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( i39 )

Planche soixante-sixième. — LeucoÛiêe ; status ànUqUè
de la galerie du Muséurh.

Leucothée est la même qu'ino^ fille de Cadtnus et
d'Harmonie. Son histoire est mêlée de beaucoup de
fables, comme toutes celles des personnages fameux de
]a Grèce qui ont vécu dans les temps dits héroïques. Elle
fut la seconde épouse d'Athamas, roi de Tbèbes, et
devint mère de deux fils : Léarque etMélicerte.La haine
qu'elle portait aux enfans de Néphelé, première femme
d'Athamas , lui fit résoudre leur mort. Thèbes fut affli-
gée d'une cruelle famine dont Ino , dit-on , était elle-
même la cause. L'oracle consulté déclara, d'après les
secrètes instructions de ceite princesse , que la mort des
enfans de Néphelé pouvait seule arrêter ce fléau; mais
une prompte fuite les sauva (*). Peu de temps après ,
'Athamas découvrit le criminel artifice de son épouse;
transporté de fureur , il tua Léarque et poursuivit Ino
jusqu'au bord de la mer où elle se précipita avec son
fils Mélicerte.

Toute cette histoire n"a rien que de vraisemblable.
Voici les additions fabuleuses que les Grecs, et après
eux Ovide y ont faites. Tunon fut irritée contre Ino.
parce que cette princesse, sœur de Sémélé , maîtresse
de Jupiter, avait élevé le jeune Bacchus. La déesse en~

(*) Ils traversèrent l'Hellespont sur un bélier dont la toison
était d'or. Hellé se noya dans le trajet, et donna son nom à ce
bras de mer. Phryxus aborda en Colchide, immola son bélier
en l'honneur des Dieux, et suspendit sa toison aux murs d'un
temple de Mars. La conquête de celte riche toison fut l'objet de
l'expédition des Argonautes. Leur chef, Jason, vint à bout de
cette entreprise, par le secours de Médée dont il était aimé.
loading ...