Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 4.1803 [Cigognara Nr. 3401-4]

Seite: 151
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1803/0229
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( tfl )

Planche soixante-douzième. — Philoctète dans Vislè de-
Lemnos. Tableau de Lelhiere.

Philoctète, fils de Pœan et ami d'Hercule, est un des
plus célèbres héros de l'antiquité. Lorsque le fifs de Ju-
piter eut revêtu la robe de Nessus, il se dressa nu bû-
cher sur le monl Œta , en Thessalie, et chargea Phi-
loclèle d'y mettre le feu. Pour le recompenser de ce'
dernier service, il lui laissa ses flèches trempées dans
le sang de l'hydre de Lerne,et dont toutes lés blessures
étaient mortelles. Il lui défendit de jamais faire con-
naître le lieu où il avait terminé ses jours, et Philoctète
le promit par serment. Cependant les Grecs , prêts à
partir pour assiéger, Troie, avaient appris de l'oracle
qu'ils ne réussiraient point dans leur entreprise, s'ils
ne possédaient les flèches d'Hercule. Ulysse engagea
Philoctète à lui confier le secret de ce héros, dont les
Grecs ignoraient la destinée. Philoctète , séduit par les
éloquentes prières du roi d'Ithaque, désigna du pied
l'endroit où il avait déposé les cendres d'Hercule , et
avoua qu'il était possesseur de ses flèches. Alors Ulysse
le détermina à marcher vers Troie. Pendant le voyage,
Philoctète voulut montrer aux Grecs l'effet que produi-
saient les traits d'Hercule, et s'.;pprétait apercer un
animal sauvage , lorsqu'une de ces flèches tomba sur le
pied dont il avait frappé la terre sur le mont OEla', et
lui fit éprouver des douleurs affreuses. Sa plaie répan-
dait une odeur si insupportable, que les Grecs par le
conseil d'Ulysse, l'abandonnèrent dans l'île de Lemnos,,
11 y resta pendant dix années, absolument seul, et
n'ayant pour subsistance que les animaux que ses traits
pouvaient atteindre. Les Grecs furent avertis par l'a-
loading ...