Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 5.1803 [Cigognara Nr. 3401-5]

Seite: 11
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1803a/0026
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( Il )

Planche deuxième. •>— Joseph reconnu par ses frères.
Tableau de Girodet. Hauteur 3 pieds et demi, lar-
geur 4 pieds et demi.

Le patriarche Jacob eut cleTA.achel,son épouse, deux
fils: Joseph et Benjamin. La tendresse qu'il témoignait
à Joseph irrita ses autres enfaus. Leur haine fut portée
au comble, lorsqu'un jour Joseph leur raconta un songe
qu'il avait eu , et qui lui promettait la supériorité sur
eux. Ils.résolurent donc de le faire périr ; mais, d'après
les remontrances deRuben et de Juda,ils se conlen-
tèrent de le vendre à des Madianites. Ils portèrent en-
suite à Jacob ses vêtemens ensanglantés, et lui persua-
dèrent qu'il avait été dévoré par une bête féroce.

Cependant Joseph fut conduit en Egypte , et devint
l'esclave d'un des principaux officiers de Pharaon,
appelé Putiphar. L'épouse de son maître conçut pour
lui une vive passion, et ne put parvenir à la lui faire
partager. Alors elle l'accusa d'avoir tenté de lui faire
violence , et le fit mettre en prison. Joseph en sortit
peu de temps après par ordre du roi. Un songe inquié-
tait ce prince , et Joseph fut le seul qui lui en donna
l'explication. Il lui prédit que PEgj'pte serait affligée
d'une disette de sept années , précédée de sept années
d'abondance. Pharaon nomma le jeune hébreu son pre-
mier ministre , afin qu'étant revêtu de cette dignité , il
pût soustraire le royaume au fléau qu'il avait su pré-
voir. Joseph répondit à la confiance du prince, et rem-
plit les greniers publics pendant le temps de fertilité.

La famine s'étendit aux pays voisins de l'Egypte, et
força les enfans de Jaccb d'aller acheter du blé clans
loading ...