Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 5.1803 [Cigognara Nr. 3401-5]

Seite: 82
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1803a/0132
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 82 )

face plane, de sorte qu'en donnant aux autres per-
sonnages le relief "et la vie, Rubens est parvenu à
produire l'illusion la jjlus complète. Les carnations
des deux petits Amours qui sont sur le premier plan
ont toute la fraîcheur et la délicatesse qui conviennent
à cet âge. Le dessin des figures de Jupiter et de Junon
est lourd et incorrect ; Rubens a néanmoins conservé
à ces divinités le caractère qui les distingue. Les
nuages qui soutiennent ce groupe , le char , les paons
et l'aigle armé de la foudre, sont exécutés d'un pinceau
brillant et vigoureux. Le fond rappelle, par la suavité
des teintes, les belles campagnes du pays qu'ha-
bitait Rubens.

/
loading ...