Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 5.1803 [Cigognara Nr. 3401-5]

Seite: 108
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1803a/0171
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
C r°8 )

« qui étaient, pour ainsi dire, hors de leur sphère que,'
« par exemple , les vases peints , où l'on voit quelque-
« fois la chaise d'une figure assise, indiquée par un.
« simple bâton, posé horizontalement, sans s'embar-
« rasser comment on pourra se représenter la figure
ce assise; mais, en revanche, cette même figure vous

« fera connaître toute l'habileté du maître...........

« Le cjgne qui est aux pieds de la belle figure de l'A-
« pollon de la villa Médicis, a besoin d'être jugé avec
« indulgence ; il est certain qu'il ressemble plus à une

« oie qu'à un cygne....... »

Peut-être ne s'éloignerait-on pas de la vérité , en di-
sant que les anciens ont très-bien rendu la figure hu-
maine , qu'ils étudiaient assidûment, mais que n'ayant
pas fait des animaux une étude aussi continue, ils les
ont, en général, moins bien représentés/Au reste,
dans leurs plus médiocres ébauches de ce genre, ou
reconnaît toujours leur grand principe d'arrêter et de
généraliser les formes ; seul 11103'en de donner à là1
sculpture l'aspect imposant qui frappe dans toutes les
productions de l'antiquité.
loading ...