Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 5.1803 [Cigognara Nr. 3401-5]

Seite: 120
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1803a/0189
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( iza )

pxemptes dans l'Ecole militaire, dans la Madelains
et dans la nouvelle Sainte-Geneviève.

Cependant l'opinion publique se prononça en faveur
du nouveau système , la critique se tut, et l'Ecole de
chirurgie fut proclamée par tous les gens de goût, le
chef-d'œuvre de notre architecture moderne; titre ho-
norable pour son auteur, et qu'aucun autre édifice
bâti depuis n'a pu lui enlever.

Celle façade imposante était placée dans une rue
trop étroite , et il était impossible d'en jouir ; main-
tenant elle est, parla démolition de l'église des Cor-.'
deliers , sur une. place vague et qui en détruit l'effet;
mais l'artiste qui l'érigea va mettre le sceau à sa,
gloire , en achevant cette place , en la bornant dans
de justes limites et en ceignant son pourtour d'une
décoration architecturale, composée de. monumens
que réclament également et le service public et le
cadre du monument principal.

L. %
loading ...