Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 7.1803 [Cigognara Nr. 3401-7]

Seite: 9
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1803b/0022
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
<9)

Planches première et deuxième. — Le couronnement de
Marie de Médicis. Tableau de la galerie du Luxem~
bourg ; par Rubens .(*.}.

Lorsque Henri IV fut près de partir pour porter
la guerre en Allemagne, il résolut de faire cou-
ronner la reine, à laquelle il voulait confier la ré-
gence du royaume. Cette cérémonie se fit le i3 mai
1610, et le tableau de Rubens en offre une repré-
sentation fidelle.

Le cardinal de Joyeuse pose la couronne sur la
tête de Marie de Médicis, qui a près d'elle ses deux
enfans, le jeune dauphin (Louis XIII) et la prin-
cesse Henriette de Trance. Les cardinaux de Gondi
et de Sourdis, ainsi que plusieurs évêques et un
autre cardinal, sont debout et accompagnent le cardi-
nal de Joyeuse. Derrière la reine on voit le duc de
Ventadour et le chevalier de Vendôme. Le premier
porte le sceptre, le second la main de justice. Les
princesses de la cour forment le cortège de Marie
de Médicis. On distingue parmi elles la reine Mar-
guerite de Valois. Henri IV est à une tribune. Les
ambassadeurs des puissances étrangères occupent un
balcon. Plus loin, on voit des joueurs d'instruinens
et une foule de spectateurs.

( * ) Cette [ilanche , ainsi que relie qui est à la page 97
âa sixième volume clés Annales , est comptée double , selon
l'usage, et porte deux numéros. Ces planches seront peu multi-
pliées; il n'y a plus, dans la galerie de Rubens, qu'un seul
tableau qu'on ne puisse graver que de celte manière.

7- 1
loading ...