Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 7.1803 [Cigognara Nr. 3401-7]

Seite: 19
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1803b/0034
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
(■19 )

•Planche sixième.— La Porte d?entrée de Vhospice des
vénériens, faubourg S. Jacques, sur Vancien bâti-
ment du couvent des Capucins ; par M. de Saint-
Far : et la Façade de l'hôpital Cochin ; par M. Viel.

L'hospice dont la première gravure offre la porta
d'entrée, fut érigé, il y a environ dix-huit ans, par
■^L de Saint-Far, actuellement ingénieur en chef des
ponts et chaussées du département du B-hin. Le style
de ce monument est d'une agréable simplicité.

L'hôpital Cochin , dont la façade est représentée
su bas de la planche , est érigée à l'extrémité du
faubourg S. Jacques, en face de l'Observatoire. L'édi-
fice a 24 toises de longueur, 7 toises de profondeur
sur les avant-corps et pavillons. Le rez-de-chaussée
contient la cuisine, la pharmacie, les bains , les
réfectoires , etc. Le premier élage consiste en un
Vestibule au centre du plan , terminé par une cou-
pole, en une grande salle sur chaque côté, et deux
petites dans les pavillons. Le second est distribué en
un même nombre de salles respectivement semblables
aux premières , en dimensions de longueur et de
largeur. Cinq escaliers font le service de cette maison,
savoir: le premier, dans l'avant-corps du milieu qui
est le portique de l'hospice ; deux autres escaliers
Parallèles, placés dans la galerie de cet étage , et les
deux derniers compris dans les pavillons. Il existe
uUe communication à couvert entre foules les parties
du bâtiment, qui procure les galeries pratiquées dans
^es différens étages , à compter du rez-de-chaussée
Jusque dans les combles.
loading ...