Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 7.1803 [Cigognara Nr. 3401-7]

Seite: 50
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1803b/0080
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 5o )

ïîerî, jurant, chantant, gesticulant, faisant des aga-
ceries, des prédications, des tours de force ou de
souplesse, et présentant des modèles bouffons ou sé-
rieux , graves ou ridicules, héroïques ou dignes de
Callot, à ce peuple d'artistes de toutes les nations ,
qui va sans cesse exploiter cette mine inépuisable,
et s'approvisionner de souvenirs et de talens poul-
ie reste de ses jours. Je vous atteste, vous tous
amis des arts qui lisez ces Annales , si vous avez vu
le Panthéon de Rome, si vous avez erré dans le
Campo Vaccino , ou sous les voûtes du Colisée, sur
les bords du Tibre ou de l'Anio, parmi les rochers
et devant les cascades de Tivoli, vous y pensez en-
core avec délices ; si vous n'avez pas vu Rome et
ses merveilles, et ses environs et ses habitans, vite
partez, en voiture, à cheval, à pied, il n'importe, vous
en rapporterez l'amour des arts, des tableaux, des des-
sins , des histoires, des aventures peut-être, et d'a-
gréables souvenirs.

L. G.
loading ...