Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 7.1803 [Cigognara Nr. 3401-7]

Seite: 111
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1803b/0161
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( XII )

Plancha cinquante-deuxième.— La Fontaine de Grenelle;
par E. Bouchardon.

La Fontaine de Grenelle fut érigée sur les dessins
et sous la conduite d'Edme Bouchardon , sculpteur
célèbre, qui a lui-même exécuté toutes les figures,bas-
reliefs , et même quelques-uns des ornemens de ce joli
monument, achevé en 1739, c'est-à-dire, il y a environ
65 ans.

Le caractère de cette architecture n'est pas grand,
mais si on le compare aux bâtimens d'un goût bizarre ,
incorrect et mesquin qui dominait alors en France, on
ne pourra s'empêcher de reconnaître que Bouchardon,
épris des beautés de l'antique qu'il venait d'étudier à
Rome, n'ait lutté avec courage pour substituer un style
plus pur aux grotesques productions du siècle de
Louis XV.

Il règne, dans l'ensemble de cette décoration , une
sorte d'harmonie , quoiqu'on puisse y trouver mille
défauts.

i.° Le caractère principal manque à ce monument,
des portes et des croisées lui donnent l'air d'une
habitation particulière.

2.0 Le soubassement est beaucoup trop élevé pour
l'ordre qui paraît grêle et mesquin.

3.° Rien ne désigne , dans cette masse, une fontaine
Plutôt qu'une autre décoration ; et l'on pourrait aussi
•bien appliquer celle-ci à un buffet d'orgue , en quel-
que sorte , qu'à une chapelle, ou à tout autre édifice.
Ce sera, si l'on veut, avec quelque légère modifica-
llon , la façade d'un palais, d'une galerie, etc.

1
loading ...