Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 6.1804 [Cigognara Nr. 3401-6]

Seite: 9
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1804/0022
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
Planche première. — La Descente de croix. Tableau de
Régnault. Figures de grande proportion.

S’il est vrai, comme tous les artistes l’ont reconnu,
qu’un sujet offre d’autant plus de difficultés qu’il a
été plus souvent traité ; il ne fallait rien moins que
le talent d’un des meilleurs maîtres de notre école
moderne pour exécuter celui-ci avec avantage. On.
distinguera toujours la Descente de croix de Régnault,
pour la belle disposition des figures, la noblesse et la
correction du dessin, le pathétique des expressions,
et la facilité du pinceau. On doit même observer que
ie coloris sombre de ce tableau est une beauté de
plus dans un pareil sujet.

Cet ouvrage capital fut exposé au salon de 1788 ,
et y soutint dignement la réputation de son auteur.
Il a quelque temps orné le maître-autel de l’église
de Fontainebleau , et est maintenant au Musée de
Versailles.
loading ...