Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 6.1804 [Cigognara Nr. 3401-6]

Seite: 31
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1804/0055
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
C 3i )

Planche douzième. •—Plafond de la salle daudience du
palais de l’Electeur de Trêves, à Cohlentz , exécuté , il
y a environ 25 ans, sur les dessins de M. Peyre , archi-
tecte , membre de VInstitut national de France.

Le sujet de ce plafond , dont la disposition géné-
rale a été donnée par le même artiste, qui réunit
le talent d’habile dessinateur au grand style de l’ar-
chitecture , représente le Triomphe de la Justice; il
a été peint à fresque par M. Stieck de Cohlentz ,
peintre estimé.

Les ornemens du plafond sont dorés et forment un
riche cadre au tableau du milieu, qui se dessine sur
un ciel vaporeux, et complète la décoration de
cette salle.

Avant les événemens de la dernière guerre , qui
ont donné à la France la ville de Cohlentz , main-
tenant chef-lieu du département de Rhin et Moselle,
le trône de l’électeur était placé dans cette salle , au
milieu de deux tableaux , ouvrages de deux des plus
célèbres artistes de notre école modernç , Bélisaire,
par David, et la Clémence d’Auguste, par Vincent (*).

On donnera par la suite le trait de plusieurs au-
tres compositions de cet architecte , qui, tant par
ses propres ouvrages que par ceux que son école a
produits , a contribué au retour du bon goût.

L. O.

(*) On a depuis substitué au Bélisaire, un second tableau de
Vincent.
loading ...