Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 6.1804 [Cigognara Nr. 3401-6]

Seite: 63
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1804/0103
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 63 )

planche vingt-huitième. —- Douane prés la barrière de

Pantin , faisant partie des monamens de Venceinte de

Paris; par Ledoux.

Cette douane ou cet entrepôt des marchandises et
denrées de diverses natures, est située entre deux routes
et destinée à les desservir également. C’est pour remplir
ce double objet et pi ésenter un aspect agréable à l’entrée
comme à la sortie de la ville, que l’artiste a imaginé de
faire un plan carré dont les quatre faces présentent un
péristile de huit pilastres isolés. Ils offrent -un abri com-
mode pour les voyageurs ou pour les ballots qu’à chaque
instant on y peut déposer à l’arrivée des voitures. Le
caractère mâle et ferme de cette décoration est d’orclre
toscan , celui qui convient au genre de ce monument et
qui doit annoncer sa solidité.

L’étage circulaire placé au dessus du soubassement
se compose d’une galerie en arcades, d’où l’on peut
facilement observer les opérations d’emballage ou de
transport des différens effets. Des logemens sont prati-
qués dans l’espèce d’attique au dessus de cette galerie ;
enfin une plate-forme également circulaire devait don-
ner une terrasse au dessus de laquelle on aurait décou-
vert le pays environnant. Quelque sculpture devait
décorer la masse intéressante de ce monument et ajou-
ter à son effet pittoresque, mais elle n’a point été faite,
et l’architecture s’est trouvée réduite à ses seuls moyens,
Une cour circulaire occupe le milieu du bâtiment;
peut-être devait-elle être couverte, et devenir ainsi un
vaste magasin autour duquel on eût distribué commo-
dément des salles et les logemens exigés pour la per-
ception des droits.
loading ...