Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 6.1804 [Cigognara Nr. 3401-6]

Seite: 110
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1804/0172
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( no )

qui ornaient le plafond du palais ducal , à Mo-
dène (*).

On retrouve dans cet ouvrage le dessin fier et sa-
vant du Carache.Peut-ê’re les figures, d’ailleurs exactes
sous le rapport de la correction, ont-elles des formes
un peu trop prononcées ; peut-être aussi la partie
supérieure du corps de Vénus offre-t-elle ira raccourci
peu agréable. Quant au coloris, il a de la finesse ,
et rappelle le temps où les Caraches s’appliquaient
a imiter celui du Corrège. Les teintes n’en sont cepen-
dant pas aussi variées que celles de ce grand maître.
Le ciel et les nuages sont vigoureux ; mais les tons
azurés ont poussé au vert, ce qui détruit la vérité
dans cette partie du tableau.

(*) Voyez pl. il, p. 29, et pl. i5, p. 3y de ce sixième volume.
loading ...