Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 6.1804 [Cigognara Nr. 3401-6]

Seite: 133
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1804/0207
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( i33 )

Planche soixante-troisième. — Façade du côté du nord
de VObservatoire de Paris, bâti sur les dessins de
Cl. Perrault.

L’Observatoire rie Paris, monument qui atteste la
grandeur de Louis XIV et sou amour pour les
sciences , fut érigé sur les dessins de Claude Perrault,
en 1668. Il fut achevé en trois ans, et cependant sa
construction est faite avec soin et avec un certain
luxe à'appareil qui se remarque également au péristile
du Louvre, bâti par le même architecte.

L’échelle de ce bâtiment est grande, et son aspect
imposant; la simplicité de son ordonnance et des mem-
bres d’architecture qui en forment les détails; les di-
mensions élevées de ses murs et de ses ouvertures, tout
annonce un monument public du premier ordre, dans
une superficie de terrein néanmoins assez resserrée.

Une plate-forme couvre tout cet édifice, et permet
d’y contempler à découvert la voûte immense du ciel
dans toute son étendue et jusqu’à l’horizon. Six pièces
de formes différentes composent la distribution inté-
rieure , et ont leurs ouvertures exposées aux difiérens
points du ciel. Cependant, il faut le dire, aucun édifice
ne peut être moins propre à sa destination. Soit que la
manière de faire les observations astronomiques et les
instrumens qui y servent , ayent changé depuis Jean-
Dominique Cassini 5 soit que ce grand astronome et
l’architecte Perrault se soient mal concertés à cet égard,
il a fallu construire en dehors et attenant ce bâtiment
colossal, ainsi que sur sa plate-forme , des petits cabi-
nets maussades et informes , pour y placer les quarts
de cèrcle et les lunettes , destinés aux observations jour-
nalières et habituelles des savans astronomes de nos.
6.. 3s

X
loading ...