Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 6.1804 [Cigognara Nr. 3401-6]

Seite: 136
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1804/0211
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( i36)#

donner à le Sueur la première idée.« L’Amour, disaient-
« ils , languit sans Bacchus et Gérés. » L’artiste a joint
à cette pensée la colère de Vénus qui donne du mouvez
ment à sa composition.

On retrouve ici les beautés qui rendent les ouvrages
de le Sueur si précieux ; la simplicité de l’ordonnance,
des expressions fines et vi’aies, un dessin élégant et
correct, de beaux airs de tête, et un excellent goût dans
les ajustemens.

Ce tableau, dont les figures ont environ trois pieds,
de proportion , faisait partie de la galerie du président
Lambert.
loading ...