Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 6.1804 [Cigognara Nr. 3401-6]

Seite: 150
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1804/0232
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
{ )

core dignes du grand Corneille. C’est le nom que
ses contemporains lui décernèrent, et celui sous lequel
il est connu de la postérité. L’Académie française, lors
de sa formation, s’honora de le compter parmi ses
membres. Son qme fière et indépendante ne lui per-
mi< pas de songer à sa fortune, mais il vécut heu-
reux, parce que ses désirs lurent modérés, et que,
malgré les clameurs des envieux, ses contemporains
surent apprécier son génie.

Dans cette statue, de grandeur naturelle, Corneille
est représenté composant Héraclius. Les titres de ses
principales tragédies sont inscrits sur les volumes
qu’on aperçoit à ses pieds, Le costume est exact,
et la figure a dans son ensemble une noble simpli-
cité. Elle est placée dans la salle de l’Institut. Le mo-
dèle en plâtre se voit au Muséq des Monumens
français.
loading ...