Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 8.1805 [Cigognara Nr. 3401-8]

Seite: 31
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1805/0053
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( Si )

Planche douzième. — Une Pendule ; par Dedeban.

Cette pendule, exécutée pour S.M. le roi d’Espagne,
a 11 pieds de hauteur. La colonne est en bronze doré au
mat. Le bas-relief (*) qui circule autour représente les
i3 royaumes d’Espagne et leurs différentes productions.
On cite parmi les auteurs de ce monument M. Dedeban,
architecte , qui en a donné le dessin ; M. Visconti, sa-
vant antiquaire qui a joint ses idées à celles de l’artiste,
et M. Gérard, sculpteur , qui a exécuté les figures.

Le mécanisme de cette pendule est d’une espèce nou-
velle et digne d’une attention particulière; il a été exé-
cuté par M. J. S. Bourdier , horloger mécanicien, rue
Mazarine, vis-à-vis les Quatre-Nations , n.Q i586.

Dans l’intérieur du soubassement est un concert mé-
canique qui se remonte comme une pendule.il est com-
posé de deux flûtes traversières, accompagnées d’un
instrument à cordes, imitant le forte-piano. Ces instru-
mens exécutent 16 morceaux difïérens , dont un à cha-
que heure.

Le rouage communique son mouvement à des chutes
d’eau factices (**) qui font leur effet pendant le temps
qu’un morceau s’exécute. Ces chutes d’eau forment
12 cascades sur les 4 faces des deux bassins.

On peut suspendre ce jeu pendant la nuit, au moyen
d’un silence qui l’arrête depuis 10 heures du soir jus-
qu’au lendemain matin à pareille heure.

(*) Le bas-relief n’a pu être tracé dans un aussi petit espace que
celui qu’offre la planche réduite de cette composition.

(**) Elles sont fournies par des spirales de cristal, tournant sur

clies-memes.
loading ...