Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 8.1805 [Cigognara Nr. 3401-8]

Seite: 41
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1805/0068
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( ii )

Planche dix-septième.-—Jészis ordonnant aux Apôtres de
laisser approcher de lui les enfans. Tableau de la
galerie du Musée ; par S. Bourdon.

« Jésus étant dans une maison particulière > on lui
« présenta de petits enfans, afin qu’il les touchât; et>
« comme ses disciples repoussaient avec des paroles
« rudes ceux qui les lui présentaient, Jésus leur dit t
« laissez venir à moi les petits enfans , car le royaume
« des cieux est pour ceux qui leur ressemblent....
« et les ayant embrassés, il les bénit en leur impo-
« sant les mains. » S. Marc, chap. io.

On voit par ce passage de l’Evangile que Bourdon
ne s’est pas attaché à suivre littéralement le texte
sacré. Pour embellir sa composition, il a placé ses
personnages , non dans l’intérieur d’une maison , mais
au milieu d’un paysage orné de riches fabriques.
L’ensemble est agréable, et plusieurs figures sont d’un
bon style. Quelques-unes ne paraissent pas avoir une
intention assez motivée, et le peintre aurait peut-être
dû donner à celle du Christ plus de noblesse et de
plus beaux déVeloppemens. Le coloris n’a rien de
recherché ni d’attrayant; niais l’ouvrage est exécuté
avec une grande facilité de pinceau.-

8,

9
loading ...