Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 8.1805 [Cigognara Nr. 3401-8]

Seite: 71
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1805/0113
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 7l )

Planche trente- deuxième. — La Fortune. Tableau de
la galerie du Musée ; par le Guide.

Sans autre vêtement qu’une draperie légère qui
voltige dans l’air, la Fortune plane au dessus du
globe. D’une de ses mains , elle tient une palme et
un sceptre. Dans l’autre est une espèce de bourse
d’où s’échappent des pièces d’or. Un petit Génie
s’efforce de retenir par les cheveux l’inconstante
déesse.

Ce tableau, dont les figures sont à peu près de
grandeur naturelle, a toujours été très-estimé pour
l’agrément de la pensée, la pureté du dessin, et la
grâce du pinceau.. Il vient du Musée du Capitole.
loading ...