Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 8.1805 [Cigognara Nr. 3401-8]

Seite: 89
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1805/0140
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 89 )

Planche quarAhte-ünièfne. — S. Bruno refuse la tiare.

Tableau de la galerie du Sénat-, par E. le Sueur.

Le pape Urbain II ne borna pas à accueillir
S. Bruno avec bienveillance, lorsqu’il se présenta
devant lui. Pour lui donner une preuve éclatante de son
estime, il lui offrit un archevêché ; mais le pieux soli-
taire crut devoir, par humilité, refuser cette dignité
éminente.

Le Sueur à représenté ce trait important de la vie de
S. Bruno.Dans sa composition, le pape est assis sur sou
siège. Il montre d’une main à S. Bruno la mitre archié-
piscopale , déposée sur une table, et le presse de l’ac-
cepter. Mais le Saint, à genoux, exprime son refus par
un geste à la fois noble et très-significatif. Plusieurs
personnes de la cour du pape admirent la modestie de
S. Bruno.

Ce tableau , dont l’ordonnance est sage et qui rend le
sujet avec beaucoup de vérité, est le dix-septième de la
collection»

a.

2i
loading ...