Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 8.1805 [Cigognara Nr. 3401-8]

Seite: 94
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1805/0147
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 94 )

« ques à bord , ils quittèrent tout et le suivirent. »
S. Luc , Chap. 5.

Quoique l’on conçoive aisément que le tableau de
Rubens représente ce trait de l’Evangile , on trouve
quelque embarras dans la disposition des figures. On
pourrait même y remarquer des incorrections, des
fautes contre la perspective, et un ciel un peu cru. Cet
ouvrage est probablement un de ceux dont les élèves
de Rubens exécutaient la plus grande partie, d’après
ses esquisses, et qu’il retouchait ensuite. Au reste,
les trois figures qui sont sur le devant, ainsi que
les accessoires , tels que les poissons, la mer , les
coquillages, sont exécutés avec un sentiment et une
fermeté de pinceau que l’on doit admirer.

Ce tableau a, comme les deux volets qui le cou-
vrent (*), huit pieds , six pouces de haut j sa largeur
est de sept pieds.

(*) Oa en a donné les gravures, pl. 38 et 4o de ce huitième
volume.
loading ...