Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 9.1805 [Cigognara Nr. 3401-9]

Seite: 33
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1805a/0057
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
(33 )

Planches treizième et quatorzième. — S. Marc délivre
un Esclave. Tableau de la galerie du Musée ; par
Tintoret.

Un événement regardé depuis longtemps à Venise
comme très-réel, mais sur lequel on n'a d'ailleurs
aucuns détails authentiques , a fourni le sujet de cé
tableau.

Un Vénitien avait été pris en mer par les Turcs $
et réduit en esclavage. Un jour, son maître , irrité
contre lui, le condamna à subir les plus cruels châ-
timens. Dépouillé de ses habits , et étendu par terre,
l'esclave chrétien invoqua l'assistance du ciel, et par-
ticulièrement celle de S. Marc, protecteur de son pays.
Aussitôt le Saint lui apparut dans les airs, et, dans
le même instant, les cordes dont le patient était
lié se cassèrent, les instrumens du supplice se bri-
sèrent, au grand étpnnement du maître, des bour-
reaux , et d'une foule de spectateurs.

Tintoret a placé la scène dans une cour très-
vaste , faisant partie d'un palais somptueux. Une
espèce de treille règne au dessus de la cour, et la
porte du fond conduit à des jardins.

L'esclave vénitien , presque sans mouvement, est
étendu à terre , et environné des bourreaux. S. Marc,
la tête ceinte d'une auréole , et tenant son évangile,
paraît dans l'air. Il étend la main vers le Chrétien,
en signe de protection : alors le miracle s'opère , et
les spectateurs sont frappés de surprise. Le maître
de l'esclave, qui, placé sur une espèce de tribu-
9- 7
loading ...