Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 9.1805 [Cigognara Nr. 3401-9]

Seite: 61
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1805a/0096
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 6i )

festin, des bibliothèques , des amphithéâtres, et des
jardins ; mais ici le local très-resserré semble agrandi
par la disposition à la fois simple et gracieuse qui lui
a été donnée par Fauteur du projet : on prévoit tout
l'effet qu'il serait possible d'obienir de ces formes ,
en les éclairant pour une fête publique, et combien un
tel édifice isolé , et placé à la tête du bassin de la
Seine, ajouterait à l'éclat des palais qui bordent ses
rives, lorsqu'ils sont richement illuminés, et que leurs
feux sont réfléchis dans les eaux du fleuve qui coule
paisiblement à leurs pieds. Le premier des monu-
mens de ce genre ne tarderait point sans doute à
se voir égalé, surpassé en magnificence par d'autres
plus étendus ; et les terreins de l'Arsenal, situés vis-à-
vis du Jardin des Plantes, appellent aussi , pour la
décoration de Paris, des thermes ou une villa rivale
de celle d'Hadrien, à Tivoli.

L. G.

9*
loading ...