Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 9.1805 [Cigognara Nr. 3401-9]

Seite: 92
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1805a/0142
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 92 )

Apollon Pytlrieu. La prêtresse est jeune, parce que^
selon Xénophon, l'on choisit d'abord de jeunes filles
pour rendre les oracles d'Apollon , et que ce ne fut
qu'après qu'une d'elles , extrêmement belle, eut été
enlevée par un Thessalien, que l'on fit une loi, par la-
quelle on ordonna de n'élire pour cet emploi que des
femmes de 5o ans. A l'égard d'Hercule ; selon la
chronologie des principales actions de ce héros , que
l'on trouve à la suite de l'explication des fables 5 et 6
du neuvième livre des Métamorphoses d'Ovide, par
l'abbé Banier, on voit qu'il avait environ 3a ans, lors-
qu'après avoir recherché en mariage Iole, fille d'Eu-
ryte , roi d'OEchalie , qui la lui refusa , il tua, dans un
accès de fureur , Iphitus, frère d'iole. C'est aussi pour
rappeler le meurtre qu'il vient de commettre que, dans
le tableau, sa massue est teinte de sang. Les autres
personnages sont des prêtres et quelques spectateurs.

Cet ouvrage fait honneur à M. Bonvoisin qui, d'après
le jugement avantageux qu'en portèrent les commis-
saires-juges, en vertu d'un décret de l'assemblée con-
tituante , fut chargé d'un travail national. Ce tableau
porte 9 pieds 6 pouces de haut, sur 12 pieds 4 pouces de
large.

\
loading ...