Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 9.1805 [Cigognara Nr. 3401-9]

Seite: 119
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1805a/0183
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( n9)

Planche cinquante-sixième.—Le Christ et la Madeleine.
Tableau de la galerie du Musée ; par Le Guide.

Jésus crucifié va rendre le dernier soupir ; Made-
leine , au pied de la croix, lève les yeux vers le Sau-
veur , et semble lui promettre de nouveau le sacrifice
des vains plaisirs du monde.

Ce tableau, peint sur toile,n'a que 18 pouces et demi
de haut, sur 14 pouces de large.

L'expression de la Madeleine est touchante. La dou-
leur empreinte sur les traits du Christ n'en détruit pas
la beauté ; mais le dessin de cette figure n'est point
assez nourri. Les draperies sont lourdes et d'un mau-
vais goût ; les nuages manquent de légèreté : le ciel, à
l'horizon , et la campagne sont au contraire d'un effet
agréable.
loading ...