Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 9.1805 [Cigognara Nr. 3401-9]

Seite: 123
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1805a/0189
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( isfc )

Planche cinquante-huitième. — Athalie ; par M. Apa-
ricio , pensionnaire de S. M. C. le roi d'Espagne.

Qui ne connaît le chef-d'œuvre de la scène française?
cette Athalie qui fut d'abord repoussée comme indigne
de Racine, et que Racine lui-même crut un mauvais-
ouvrage? Il mourut en doutant du mérite de cette tra-
gédie , malgré ce que put lui dire le sévère Boileau. Ces
deux grands-hommes et leurs amis s'imposaient, dans
la société, la lecture des vers de Chapelain, en puni-
tion des fautes qu'ils pouvaient faire contre le goût
et la langue ; longtemps encore après la mort de Racine,
on faisait, des vers d'Athalie, ce qu'ils avaient fait des
vers de la Pucelle. Uti jeune officier , dans un cercle
brillant, fut le premier qui, puni de la sorte, offrit de
subir une seconde fois le châtiment, de relire Athalie
toute entière. Il n'en fallut pas davantage pour appren-
dre aux gens du grand monde, et bientôt à toute la
France, que notre théâtre possédait un chef-d'œuvre
dé plus, et que ce chef-d'œuvre était supérieur à tous
ceux qui l'avaient précédé.

Depuis, les succès toujours croissans de cette pièce,
ont donné à ses personnages la célébrité populaire [si
l'on peut dire ainsi] que la peinture historique sembla
devoir chercher dans les sujets dont elle fait choix.
Cependant peu de peintres ont entrepris de nous pré-
senter cette reine de Juda ; M. Aparicio l'a su faire
d'une manière distinguée.

Achab et Jézabel furent punis de leurs impiétés par
une mort affreuse , qu'Elie avait prédite. Athalie, leur
fille , voulut venger la maison d'Achab sur la maison
de David; elle ne le put, sans verser le sang de ses
loading ...