Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 9.1805 [Cigognara Nr. 3401-9]

Seite: 138
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1805a/0211
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( i38 )

ce liéros fougueux finît par rendre le corps d'Hector
aux larmes du vieux souverain de Troie , qui lui
rappelle le vieux Pelée, son père.

Ce que l'on vient de dire sur le sujet de cette
composition n'empêche pas de rendre justice à la
manière dont M. Callet l'a traitée.
loading ...