Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 9.1805 [Cigognara Nr. 3401-9]

Seite: 140
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1805a/0214
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( HP )

rien n'est plus heureusement ajusté que la draperie. Tout enfin,
dans ce morceau, rappelle deux mots devenus célèbres; le pre-
mier est celui de la reine, femme de Louis XIV , qui, eu voyant
cette figure, s'écria : « Oh ! le pauvre homme ! » Le second mot est
celui de Puget lui-même qui écrivait à Louvois : « Le marbre trem-
« ble devant moi, pour grosse que soit la pièce. » Effectivement ce
grand artiste avait une hardiesse extraordinaire de ciseau.

La vigueur do son génie se fit connaître dès sa jeunesse : il na-
quit à Marseille, en 1622; et, chargé seul à i4, ans, de faire les
sculptures d'un vaisseau, il étonna tous les connaisseurs. Ne pou-
vant trouver de maître dans sa patrie , il partit pour l'Italie où
d'abord il éprouva les tourmsns du besoin; cependant ses talens
précoces triomphèrent des préventions, et le premier sculpteur du
grand duc de Toscane essaya de l'attacher à ce prince ; mais Puget
voulait s'instruire, et il préféra d'aller à Rome où l'attirait la répu-
tation de Piètre de Cortone dont il reçut des leçons. Toutes ses
études étaient alors dirigées vers la peinture, et il eut le plaisir
de voir attribuer à son maître plusieurs de ses tableaux. Il revint
dans sa patrie, à 21 ans, regardé comme peintre, sculpteur, et
architecte consommé. Bientôt le désir de revoir Rome l'éloigna
encore de la France. Dix ans après , de retour à Marseille , il parut
s'y fixer , et l'enrichit de plusieurs tableaux très-estimés ; mais
une maladie grave le contraignit de renoncer à la peinture. Le
fameux Fouquet l'envoya à Gènes, pour choisir le marbre néces-
saire aux embellissemens de "Vaux; la disgrâce du surintendant le
fit rester dans cette ville, qui lui dut beaucoup de chef-d'œuvres.
Le cavalier Bernin , appelé à Paris, s'étonna de ne point voir
Puget employé par la cour, et ce qu'il dit à cet égard au grand
Colbert détermina ce ministre à faire servir Puget aux desseins
magnifiques de Louis XIV. Puget revint donc en France, et ses
ouvrages excitèrent l'admiration du roi qui l'appelait Vinimitable.
Son caractère noble et fier, mais un peu dur, ne s'accordait point
avec les usages de la cour : Mansart. et Louvois lui-même en firent l'é-
preuve. Le prix qu'on mit à ses ouvrages lui parut au dessous de leur,
mérite ; et ce grand homme qui une fois brisa une statue qu'on ne
voulait point payer sa valeur, irrité de voir marchander ses chef-
d'œuvres, retourna dans sa patrie: en 1G8S, épuisé par de longues:
fatigues , il termina sa carrière en donnant les inarques d'une tféri-
iabie piété.
loading ...