Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 11.1806 [Cicognara Nr. 3401-11]

Seite: 33
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1806/0056
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 33 )

Planche quatorzième.— Polymnie ; par M. Meynier.

Cette Muse préside à l’éloquence. Elle est ici représen-
tée à la tribune : la foudre qui éclate au dessus de sa tête
est l’image de l’impétuosité de ses discours. Son diadème,
son sceptre sont les emblèmes du pouvoir qu’elle exerce
sur la multitude.

Ce tableau deM. Meynier fut exposé au Salon de l’an 8,
où il attira l’attention de tous les connaisseurs. Caractère,
dessin, ajustement, tout y est noble et grand : à ce mérite
si précieux se joint celui d’une touche large et moelleuse
et d’un coloris solide et varié.

On ne peut que féliciter le possesseur de la galerie où
sont réunies les Muses de M. Meynier : cette belle collec-
tion doit assurer la réputation de son auteur. Les figures
sont de forte proportion.
loading ...