Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 11.1806 [Cicognara Nr. 3401-11]

Seite: 83
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1806/0130
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 83 )

Pauvreté, un grand tableau dans lequel il représenta
Henri VIII accordant des privilèges au corps des Chi-
rurgiens de Londres, une Danse villageoise à Bâle, et la
Danse des Morts dont on a déjà parlé. Par une idée aussi
singulière que philosophique, Holbein, pour montrer
que le trépas rend toutes les conditions égales , avait re-
présenté, dans ce morceau peint sur les murs d’un cime-
tière , tous les états ef tous les âges de la vie dansant en
rond avec la Mort. Ce sujet, composé et exécuté avec
beaucoup de chaleur , obtint l’admiration de Bubens qui
passant à Bâle l’étudia avec une attention scrupuleuse.

Holbein fut frappé, de la peste en i55q, et mourut à
Londres , âgé de 56 ans, comblé de biens et d’honneurs,
lorsque de nombreux travaux allaient encore ajouter à sa
gloire et à sa fortune.
loading ...