Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 12.1806 [Cicognara Nr. 3401-12]

Seite: 91
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1806a/0142
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
Planche quarante-deuxième. —— Le Combat d? Hercule
contre les Centaures. Tableau de la galerie du Musée ;
par Bon Boullongne.

Hercule, dans le cours de ses voyages, s’arrêta chez
le Centaure Pholus qui lui fit un accueil amical, et in-
vita un grand nombre d’autres Centaures au festin qu’il
lui donna. Quelque temps avant, Bacchus leur avait fait
don d’un muits de vin, pour en offrir à ce Héros lors-
qu’il visiterait leur pays ; Hercule en fut instruit, et à la
fin du repas il leur en demanda ; ils le refusèrent avec
grossièreté, et, comme il insistait pour avoir de ce vin,
ils s’armèrent de branches d’arbres et de haches, et
fondirent snr lui ; mais, à coups de flèches et de massue,
il en fit un grand carnage et resta victorieux. Pholus, son
hôte, ne prit point part au combat où cependant il fut
blessé en voulant arracher une des flèches empoisonnées
de la poitrine d’un Centaure; il mourut, au bout de trois
jours, regretté d’Hercule qui lui éleva un monument.

Boullongne, usant de la liberté qu’un artiste peut
prendre dans de pareils sujets, a fait combattre Pholus
pour Hercule, contre un Centaure qu’il tient renversé
sous lui. Comme ces monstres , moitié hommes , moitié
chevaux, étaient fils de la Nue à laquelle Junon avait
donné sa figure pour tromper les feux d’Ixion, l’artiste,
faisant allusion à ce trait de la Mythologie , a représenté
une Femme au milieu d’un nuage d’où sortent des éclair»
et des foudres : c’est la mère des Centaures qui veut ven-
ger leur défaite sur le fils d’Alcmène.

Malgré la difficulté de disposer heureusement des
figures telles que celles des Centaures, la composition de
loading ...