Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 14.1807 [Cigognara Nr. 3401-14]

Seite: 16
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1807/0030
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( ï6 )

4. Les armures, statues, monumens de toute espèce en-
levés par la Grande Armée dans ces deux campagnes ; les
drapeaux, étendards et timbales conquis par la Grande
Armée, avec les noms des régimens ennemis auxquels ils
appartiennent, seront déposés dans l’intérieur du monu-
ment.

5. Tous les ans aux anniversaires des batailles à!Auster-
litz et d’/erao, le monument sera illuminé, et il sera donné
un concert précédé d’un discours sur les vertus nécessaires
au soldat, et d’un éloge de ceux qui périrent sur le champ
de bataille dans ces journées mémorables.

Un mois avant, un concours sera ouvert pour recevoir
la meilleure ode et la meilleure pièce de musique ana-
logue aux circonstances.

Une médaille d’or de cent cinquante doubles Napoléons
sera décernée aux auteurs de chacune de ces pièces qui
auront remporté le prix.

Dans les discours et odes, il est expressément défendu
de faire aucune mention de l’Empereur.

6. Notre Ministre de l’intérieur ouvrira sans délai un
concours d’architecture, pour choisir le meilleur Projet
pour l’exécution de ce monument.

Une des conditions du Prospectus sera de conserver la
partie du bâtiment de la Madeleine, qui existe aujour-
d’hui , et que la dépense ne dépasse pas trois mil-
lions, etc. »

Les occupations de M. Normand l’ayant empêché de se
livrer aux longs travaux du concours qui exige des dessins
tracés sur une grande échelle, cet artiste a pu néanmoins
dans ses momens de repos, composer un Projet dont le
plan, l’élévation et les coupes contenus dans une petite
dimension, ont dû lui coûter beaucoup moins de temps.
Ils n’en feront pas moins de plaisir aux amateurs d’ar-
loading ...