Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 14.1807 [Cigognara Nr. 3401-14]

Seite: 18
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1807/0032
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( i8)

l'idée qu’on peut prendre de ce Projet, en examinant le
plan (pl. 4), l’élévation (pl. 5) et la coupe prise sur la
longueur de l’édifice (pl. 6- )• Quant à la coupe prise sur
la largeur, faisant partie de la planche 5, on peut voir
qu’en supprimant ce second ordre, sans rien changer au
Plan, la coupole et les détails acquièrent une dimension
beaucoup plus vaste et rappellent la coupole du Panthéon
de Rome. On pourrait décorer cette partie du temple
de tableaux d’une grande proportion et de riches acces-
soires qu’il serait facile de mettre en rapport avec l’en-
semble. Au dessus des colonnes, seraient placées des
statues consacrées à la gloire des généraux.

M. Normand, toujours pénétré de l’intention du pro-
gramme, a senti qu’un édifice consacré à la mémoire des
Guerriers français, ne devait pas avoir dans son intérieur
( voyez pl. 5 ) l’aspect ordinaire d’une église : il a conçu
un nouveau Panthéon du centre duquel on peut aperce-
voir tout ce qui doit y être renfermé. Outre la disposition
principale , il en fallait encore une particulière pour les
objets d’embellissement, tels que les tables d’or et d'argent,
les marbres où seront inscrits le» noms des soldats de
la Grande Armée, les bas-reliefs, les statues des Maré-
chaux d’empire, les armures, drapeaux, etc. Il s’agissait de
disposer d’une manière commode l’ensemble du monu-
ment , pour qu’un orateur pût y être entendu, et que l’on
ne perdît rien des concerts qui doivent y être donnés aux
époques anniversaires des dernières victoires de l’Empe-
reur.

Une forme d’un diamètre spacieux, a paru la plus con-
venable pour le centre du monument. L’Artiste a laissé
subsister de l’ancien plan, tout ce qu’il a jugé pouvoir être
conservé; il a donné une preuve de goût, en faisant dispa-
rçjlrp les ressauts et les subdivisions, toujours nuisibles à
loading ...