Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 14.1807 [Cigognara Nr. 3401-14]

Seite: 64
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1807/0099
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 64)

la finesse du ciseau. Le style en est plus agréable que sévère,
et Germain Pilon, l’un des meilleurs sculpteurs de l’école
française au i6.me siècle, eût trouvé dans les plis chiffonnés
du manteau de cette statue une excuse aux reproches qu’on
lui fait d’avoir tourmenté ses draperies. Le col de la Flore
a été brisé , mais la tête a été rapportée. Les mains sont
modernes et les bords du manteau mutilés en quelques
endroits.

Cette figure, en marbre pentélique, a 5 pieds 9 pouces
de hauteur. Elle fut trouvée à Tivoli dans les fouilles de la
ville Hadrienne. Benoit XIV l’avait fait placer au Ca-
pitole.
loading ...