Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 14.1807 [Cigognara Nr. 3401-14]

Seite: 90
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1807/0137
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
j ( 9° )

nièce du cardinal Salviati ( i), son prolecteur ; elle
était peinte avec son mari, Ces deux tableaux furent
goûtés , et lui procurèrent des travaux considérables ,
auxquels il dut sa réputation.

Salviati peignit, dans l’église de la Paix, un sujet
de la vie de S. Philippe et deux tableaux de l’An-
nonciation; dans celle de la Miséricorde , laDécolation
de S. Jean et la Visitation ; dans la chapelle du cardinal
Salviati, une Coupole contenant la vie de S. Jean-
Baptiste ; et pour le prince Pierre - Louis Farnèse,
des cartons représentant l’Histoire d’Alexandre le
Grand, qui furent exécutés en tapisseries; dans la
chapelle du Palais S.-Georges, un S. Laurent et la
Naissance de J. C.; à S. Salvador, les Noces de Cana
et un S. Georges à cheval; au palais du cardinal
Iticcio , l’Histoire de David et deBetlizabée , etla Mort
d’Urie ; à la Madona del Popolo , il termina les pein-
tures commencées par Sébastien delPiombo.

Il peignit à Florence , dans la grande salle, l’Histoire
de Furîus Camillus; dans l’église de Sainte-Croix une
Descente de Croix qui passe pour son chef-d’œuvre, et
l’Incrédulité de S. Thomas dont on donne ici le trait ;
dans le salon du patriarche Grimani, à Venise , l’His-
toire de Psyché, et plusieurs figures isolées dans une autre
salle dont Jean cia Udine fit les stucs et les ornemens.

Dargenville parle d’un tableau d’Adam et Eve chassés
du Paradis, faisant partie du cabinet du roi. Il n’est
pas au Musée., et nous ignorons ce qu’il est devenu.

Plusieurs graveurs , parmi lesquels on remarque
Hollar , Matliam, Philippe Thomassin, Diana Man-
tuana et les Sadeler, ont travaillé d’après ce maître.
On ne lui connaît que deux élèves, Joseph Porta , dit
Salviati; et Annibai Nanui.

(i) Le véritable nom du peintre, comme on l’a dit prece'dem-
ment, est Rossi; il prit, le surnom de Salviati par reconnaissance
pour les boules de ce cardinal.
loading ...