Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 15.1807 [Cicognara Nr. 3401-15]

Seite: 11
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1807a/0029
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( Il )

Flanche sixième: — Les Anges annoncent aux Bergers
la naissance de Jésus-Christ ; Tableau de la galerie
du Musée, par Adrien Yanderwerf.

« Or il y avait aux environs du lieu où naquit Jésus,
des bergers qui passaient la nuit dans les champs ,
veillant tour-à-tour à la garde de leur troupeau ; et
tout d’un coup un ange du Seigneur se présenta à eux,
et une lumière divine les environna : ce qui les rem-
plit d’une extrême crainte. Alors l’ange leur dit : N&
craignez point, car je vous viens apporter une nou-
velle qui sera pour tous le peuple le sujet d’une grande
joie ; c’est qu’aujourd’hui , dans la ville de David , il.
vous est né un sauveur , qui est le Christ, le Sei-
gneur , etc. ( Evangile selon S. Luc , Chap. 2. )

Les figures de ce tableau ont moins d’un pied de
proportion. En rendant compte précédemment de
quelques autres ouvrages de Yanderwerf, nous avons
fait des' observations qu’on peut appliquer à toutes
les productions de ce maître. Elles offrent peu de
variété dans le goût et dans l’exécution. On y trouve
un dessin assez correct et purement exprimé, une
certaine noblesse dans les caractères, mais peu d’éner-
gie.; un pinceau soigné, dont l’extrême fini dégénère
en froideur; un ton local vigoureux, mais trop fondu
ou plutôt noyé ; nulle fraîcheur dans les demi-teintes ,
qui ne sont point assez en opposition avec la couleur
des ombres. Ces dernières sont trop peu reflétées,
et ce défaut se remarque sur-tout dans le tableau
dont il est question. L’effet de la lumière y est faible-
ment senti. Cependant les ouvrages de Yanderwerf
méritent d’être placés avec une considération particu-
lière dans les cabinets des amateurs. Comme ils sont
rares, ils se sont toujours maintenus à un très-haut prix.
loading ...