Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 15.1807 [Cicognara Nr. 3401-15]

Seite: 14
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1807a/0033
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( *4 )

?,e n° 75, deuxstatues delaVictoire (1) ; elles sontaiîées,
et absolument semblables.

On a réuni sous le n° 71 dix statues en marbre (2),
représentant Achille à la cour de Lycomède ; elles
sont .antiques , et ont été restaurées par un sculpteur
français.

N° 73, statue antique. Une jeune fille jouant aux
osselets, ouvrage rempli de grâce et de naïveté-

Les deux statues désignées sous les n0S 73 et 74 ns
sont pas visibles sur la planche -, la première est Pro-
serpine , la seconde est la muse Clio.

A. L’armure de François Ier.

B. L’armure de Rodolphe de Hapsbourg.

Las deux héros sont montés sur des chevaux bardés.
Entre ces deux figures est un trophée ou monceau
d’armes de toute espèce, surmonté d’une petite statue
de la "Victoire se couronnant elle-même.

Aux places marquées C et D sont des espèces de
buffets ou gradins , ornés d’un grand nombres de
vases , coupes et autre objets curieux , en pierres pré-
cieuses , sculptés en ambre et en ivoire.

Au-dessus du buste colossal de Napoléon est un
superbe tableau de Rubens, représentant Mars cou-
ronné par la Victoire.

(1) Une seule est visible sur la planche.

(2) Huit seulement sont visibles sur la planche.
loading ...