Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 15.1807 [Cicognara Nr. 3401-15]

Seite: 21
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1807a/0044
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
{ 31 )

Planche treizième et quatorzième. — Suite de l'Histoire
de Joseph , par André del Sarte.

Nous avons donné dans le volume précédent,pl. a5 ,
page 57, le premier tableau de cette histoire. 11 réunit ,
en plusieurs scènes épisodiques, les premiers malheurs
du fils de Jacob. Le second n’est pas moins compliqué j
et nous croyons devoir,pour en donner l’intelligence,
rappeler ici succinctement les circonstances sur les-
quelles le peintre a fondé la composition de son tableau.

« Joseph, ayant été vendu par ses frères , fut con-
« duit en Egypte , et vendu à Putiphar , eunuque de
« Pharaon , et général de ses troupes. Il sut se rendre
« agréable à son maître, et trouva dans un pays étran-
« ger plus d’amitié que dans son propre pays et au
« milieu de ses frères. Sa prudence, sa modestie et sa
« fidélité gagnèrent le coeur de Putiphar; et voyant
<> que ce jeune esclave n’avait rien de servile dans ses
« moeurs, il se reposa sur lui du soin de toute sa mai»
h son. Lorsque Joseph jouissait de ce bonheur , la
« femme de Putiphar troubla son repos par une passion
« coupable : elle osa lui en faire l’aveu, mais n’éprouva
« que des refus. Un jour que les sollicitations de cette
« femme étaient plus pressantes, Joseph, pour échap-
« per au péril , laissa son manteau entre.ses mains , et
« s’enfuit. L’Egyptienne, irritée , changea son affection
h en une haine pleine de rage, et accusant Joseph d’a-
« voir voulu la séduire/élie montra ce manteau comme
« une preuve de l’outrage qu’elle avait reçu. La cré-
11 dulité de Putiphar le rendit injuste et cruel, et il fit
« mettre Joseph dans la prison royale , où il fut gardé
« très-é traitement.

« Joseph, étant dans la prison, fit paraître tant de
« vertus et tant de sagesse , que le commandant de ce
i5. 6
loading ...