Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 15.1807 [Cicognara Nr. 3401-15]

Seite: 22
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1807a/0045
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 22 )

« lieu lui donna autorité sur tous les autres prisonniers ,

'i et qu’il ne se faisait rien que par ses ordres. Lorsque
“ les choses étaient en cet état, deux officiers du roi
“ Pharaon, l’un son grand-échanson , l’autre son grand-
" panetier, l’ayant offensé , et étant mis en prison
« sous la conduite de Joseph, ils eurent chacun un
« songe qui leur présagea l’avenir. L’éehanson crut
« voir une vigne porter des fleurs, et ensuite des rai-
« sins qu’il pressait dans la coupe de Pharaon pour
«lui présenter à boire. Le grand-panetier crut avoir
« trois corbeilles de fariue sur sa tête, et qu’en portant
« dans celle d’en haut toutes sortes d’ouvrages faits
« de pâte,les oiseaux venaient les becqueter. Joseph ,
« interprétant, leurs songes, dit au panetier que dan3
« trois jours il serait pendu, et à l’échanson, que dans
« trois jours Pharaon le rétablirait. ïl le pria de se sou-
« venir de lui ; mais l’échanson l’oublia tout-à-fait
« dans son bonheur, jusqu’à ce que, deux ans après ,
« un songe qu’eût Pharaon fit souvenir cet officier du
« songe qu’il avait eu autrefois, et de Joseph, qui le lui
« avait interprété, Pharaon vit en songe sept vaches
« fort grasses sortir du Nil et paître dans les marais;
« il en vit ensuite sept autres sortir du même fleuve,
« effroyablement maigres , qui néanmoins dévorèrent,
«les sept premières. S’étant rendormi, il vit encore
« sept épis parfaitement beaux, qui furent dévorés par
« sept autres qui étaient fort maigres. Personne donc
«ne pouvant interpréter ce songe , cet officier parla
« de Joseph au roi, qui commanda aussitôt qu’on l’a-
« menât devant lui. Joseph, ayant ouï ces songes, dit
« au roi : Qu’ils marquaient qu’il allait Venir sept an-
« nées d’une grande fertilité, et qu’elles seraient suivies
« d’une épouvantable famine, et pour la prévenir, il lui
:« conseilla de faire construire de fort grands greniers, et
[« d’y amasser tout le bled qu’on pourrait trouver dans
.« ees premières annéqs , afin de s’en servir dans les
loading ...