Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 15.1807 [Cicognara Nr. 3401-15]

Seite: 98
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1807a/0158
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
O»)

« Monsieur fit avertir Mignard , son premier peintre,
« qui, après avoir bien considéré ce tableau , jugea
« qu’il était du Guide , et fut le premier à en faire
« l’éloge. Ce tableau fut acheté , et placé dans l’ap-
« partement du prince, à côté d’un tableau de lia-
it phaël. La chose divulguée fit découvrir le véritable
« auteur, et le peu de connaissance de Mignard, qui
« répondit pour toute excuse , en parlant de Boul-
« longue : Qu’il fasse donc des Guides et non des
« Boullongnes. »

On attribue la même réponse à de la Fosse, qu’un
peintre italien nommé Ricci avait trompé par des Paul
Véronèse de sa façon.
loading ...