Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 15.1807 [Cicognara Nr. 3401-15]

Seite: 111
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1807a/0178
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( III }

Planche cinquante-huitième. —— L’Elévation du Christ
en croix ; Tableau de la Galerie du Musée , par
Rubens.

Jésus vient d’expirer ; la Madeleine à genoux, arrose
de ses larmes les pieds du divin Sauveur. La Yierge
et S. Jean, debout, de chaque côté de la Croix, jettent
survie Christ des regards où se peint la plus vive
douleur.

Ce tableau décorait autrefois la galerie du Luxera-*-
bourg, et passait pour un des plus beaux de Rubens.
A la fermeté de la touche, à la force des expres-
sions , à la richesse du coloris , on peut croire qu’il
est entièrement de la main du maître. L’effet de la pein-
ture est de la plus grande vigueur.
loading ...