Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 15.1807 [Cicognara Nr. 3401-15]

Seite: 121
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1807a/0193
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
C 121 y

Planche soixante-troisième. — Le Songe d'Halcyone •
Tableau de M. Prot.

Halcyone, fille d’Eole, eut pour époux Ceyx , fils
de Lucifer et roi de Trachine. Ceyx s’étant déter-
miné à aller consulter l’oracle d’Apollon à Claros ,
sa femme , à qui il communiqua son dessein, chercha
à l’en détourner. Ses prières, ses larmes, furent inu-
tiles. Ceyx fait préparer un vaisseau, promet le plus
prompt retour , s’embarque, et laisse Halcyone agitée
par de sombres présages.

Ceyx était à peine à la moitié du chemin de Tracine
à Delphes, que la mer, pendant la nuit, commence
à blanchir; les vents soufflent avec violence, la tem-
pête augmente et devient plus terrible, les flots pé-
nètrent dans le navire; il est submergé.

Cependant Halcyone, ignorant son malheur, se flat-
tait de revoir bientôt Ceyx. Chaque jour elle portait
son offrande aux autels des dieux , et particulière-
ment aux temples de Junon; mais la déesse ne per-
met pas qu’on l’invoque plus long-temps pour un
mort : elle ordonne au Sommeil d’envoyer les songes
auprès d’Halcyone, afin qu’ils lui représentent le nau-
frage de Ceyx, et lui apprennent ainsi ses malheurs.

« Morphée , choisi par le Sommeil pour exécuter
« les ordres de Junon, s’envole à travers les ténèbres...
« Il prend la forme de Ceyx , et sous cette ressemblance,
« pâle, glacé , sans vê temens , pareil à un homme ex-
<> pire, il s’arrête devant le lit de l’infortunée Halcyone.
« Sa barbe paraît humide , l’onde semble couler de ses
« cheveux : se penchant sur son lit , et versant des
■< larmes , il lui parle ainsi :

« Malheureuse épouse, reconnais-tu Ceyx ? La mort
loading ...