Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 16.1808 [Cicognara Nr. 3401-16]

Seite: 64
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1808/0097
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 64')

mouvement , au commencement de ce siècle , pour
acquérir tous ces Christoph.es pour Louis XIV, roi de
France , offrant un somme d’argent très-considérable ;
mais il fut obligé de se contenter d’une bonne copie,
que G. S. van Opstal peignit, l’an 1704. »

L’estampe du grand tableau a été gravé par Lucas
Vosterman. Elle est belle et très-rare, puisqu’un seul
exemplaire a été payé 55 florins , à la vente du prince
Rupembré, à Bruxelles, en 1760. Depuis ce temps, le
prix augmente de jour en jour.

L’estampe du S. Christophe gravée par Remi Eynd-
hout est aussi très-rare.

Celle du volet droit, représentant le prêtre Siméon,
a été gravée par Paul Pontius , et celle du volet gau-
che , représentant laYisi ta tien, l’a été par P. de Jode.
loading ...