Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 17.1809 [Cigognara Nr. 3401-17]

Seite: 20
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1809/0030
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 20 )

îa fontaine dont il avoit beu si souvent avec Cliloë.
Mais il n’osoit encore descouvrir son amour, attendant

quelque occasion propre pour le faire.»

« Quelques jours après , on feit de rechef des sacri-
fices aux dieux pour l’amour de Chloë , comme l’on
avoit faict pour Daphnis , et feit on semblablement le
festin de recognoissance; et elle, de son costé, distri-
bua ses meubles de bergerie aux dieux , sa pannetière,
sa lluste et les tirouers où elle tiroit ses brebis- et elle
espandit , dedans la fontaine qui estoit en la caverne
des nymphes , du vin, à cause qu’elle avoit été trouvée
et nourrie auprès ‘d’icelle fontaine , et sema des cha-
pelets et bouquets de fleurs sur la sépulture de la bre-
bis que Dryas lui enseigna, et joua encore de la lluste
pour resjouir ses brebis, faisant prières aux nymphes
que ceux qui seraient trouvés ses naturels parents fus-
sent dignes d’être alliés de Daphnis. »

Ce dessin fait partie de ceux que MM. Gérard , Gi-
rodet, Prud’hon, et autres artistes d’un mérite dis-
tingué , ont composés pour les magnifiques éditions
de MM. Didot; et forme , en productions modernes ,
la plus agréable collection que nous puissions offrir
à nos lecteurs.
loading ...