Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 2.Coll..1821

Seite: 33
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1821/0053
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 33 }

/

Planche l4.c — Le Prophète Elie fuyant dans le désert ;
tableau de Rubens.

Le prophète Elie, pour se soustraire à la vengeance
de Jèzabel, s’enfuit dans le désert, où il est secouru par
un ange, qui lui apporte du pain et de l’eau.

Ce tableau, dont les figures ont environ dix pieds de
proportion , et qui paraît peint sur une espèce de rideau ,
est censé former une tenture suspendue sous un entable-
ment, entre deux colonnes d’ordre composite. Ce morceau
n’est pas le seui que Rubens ait exécuté dans ce genre ;
ie Musée en possède un autre de la même hauteur, mais
plus large que celui-ci, et dont le sujet est le Triomphe
de la religion.

Outre ces deux morceaux , dont nous ignorons la des-
tination primitive, on en a vu quatre autres exécutés dans
ie même goût, et qui faisaient, il y a environ dix ans,
partie de la collection de M. le comte de Bourk à Paris.
Nous les avons fait alors graver au trait, mais non pour
faire partie de notre recueil. U y a apparence que les six
tableaux ont été demandés à Rubens pour être envoyés en
Espagne ; du moins c’est d’Espagne qu’ils ont été tirés à
l’époque de la révolution. Celui qui représente le Triomphe
de la religion a été apporté par le général Sébastiani,
qui l’a cédé au musée du Luxembourg ; il y a été exposé
pendant quelque temps, avant d’être transféré au musée
du Louvre. Pour l’introduire en France, on avait été
obligé de le couper verticalement en deux pièces égales;
elles ont été rapprochées avec beaucoup d’adresse , et la
restauration n’a laissé aucune trace apparente.

4. IId Coll 5
loading ...