Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 2.Coll..1821

Seite: 46
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1821/0072
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 46 )

Je Leonard, il attribue ce defaut aux premières études de
l’artiste sous des maîtres milanais, encore attaches au
goût du xiv.e siècle.

Nous sommes loin de récuser ces différentes autorités;
mais il nous semble que la rareté des ouvrages de Bel-
traffio fait le principal mérité de celui-ci. II j a, à la vé-
rité, beaucoup de naturel dans les caractères, et de
naïveté dans le coloris, quoiqu’il soit un peu bis et égal ;
mais le dessin est pauvre, incorrect, et les contours sont
secs et cernés. Au reste, le tableau frappe au premier
aspect par une certaine franchise de ton et par la net-
teté des masses.
loading ...