Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 2.Coll..1821

Seite: 49
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1821/0077
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 49 )

Planche 22.c — La Vierge reçoit la insite de S.te Eli-
sabeth ; tableau de Rosso.

La Vierge est arrivée à la demeure de Zacharie,
située à Hébron, ville de la tribu de Juda. Là, en pré-
sence de plusieurs personnages, elle reçoit les hommages
respectueux de S.te Elisabeth. Derrière la mère du pré-
curseur, S. Joseph, appuyé sur un bâton , paraît rendre
compte à un vieillard de l’objet du voyage. Le peintre
a supposé que Zacharie était jeune; il l’a représenté de-
bout, sur la seconde marche de l’escalier qui conduit
à son habitation, et tenant un grand livre ouvert, em-
blème qui sert à le faire reconnaître.

Nous avons eu précédemment l’occasion de parler des
ouvrages de Rosso, artiste justement célèbre, mais plus
ingénieux que profond, malgré ses prétentions à la science
anatomique, qu’il ne possédait que d’une manière im-
parfaite: néanmoins on ne peut disconvenir, comme nous
l’avons déjà fait observer, que ses compositions n’aient
un certain caractère de grandeur, et que ses têtes ne se
fassent admirer par une expression pleine de noblesse
et d’énergie. Malheureusement il s’est trop peu asservi à
l’étude de la nature, et, par l’effet de son impatience ha-
bituelle, il travailla toujours de pratique, croyant peut-
être ne travailler que d’inspiration.

Le Rosso, plus connu sous le nom de maître Roux,
ayant obtenu du roi François I.er la direction de tous les
embellissemens de Fontainebleau, se mêlait de donner
tous les dessins des ouvrages de peinture, de sculpture
et d’orsèvrerie ; mais il eut un concurrent dans la per-
4, 11/ Coll, 7
loading ...